1/5
rendez votre
empreinte CO2 

positive +

Pourquoi planter des arbres ?

Pour faire simple :

  1. L'activité humaine génère une trop grande quantité de CO2 et autres gaz à effet de serre (GES) qui réchauffe notre atmosphère et crée un changement climatique.
     

  2. Pour contrer ce changement climatique, nous devons retirer le plus de CO2 possible de l'atmosphère. La façon la plus simple est de planter des arbres qui absorberont le CO2 lors de leur croissance.

De façon plus détaillée :

Chacun de nous à une empreinte carbone, c'est à dire une quantité de gaz carbonique qui est émise pour produire les produits que nous achetons, pour nos déplacements, pour notre logement, etc. Nous sommes donc en permanence en train de rajouter du C02 dans l'atmosphère.

Heureusement, la Terre ré-absorbe du CO2, grâce aux plantes et arbres qui re-capturent du CO2 pour pouvoir grandir, et aux océans qui absorbent aussi du CO2.

Sauf que, ces 30 dernières années, nous avons largement augmenté notre empreinte annuelle, sans que la planète ne puisse en absorber autant.

 

Conclusion, aujourd'hui nous devons :
 

  1. réduire ce que nous émettons pour ne pas en rajouter encore plus

    • en consommant moins : moins d'achats = moins de production + moins de distribution = moins de CO2

    • en consommant mieux : achats local (moins de transport), réduire les emballages plastiques, etc.
       

  2. et surtout re-capturer le plus possible de gaz à effet de serre déjà présent dans l'atmosphère 

Planter des arbres pour réduire la quantité de CO2 dans l'atmosphère et contrer le réchauffement climatique

C'est une des solutions les plus efficaces pour contrer l'excès de CO2 dans l'atmosphère qui contribue au réchauffement climatique. Tout au long de leur croissance, les arbres vont capturer le CO2 pour disposer du carbone qui constituera leur tronc et leurs branches. Pour faire simple, on estime qu'un arbre peut capturer plus ou moins son poids en CO2 au cours de sa vie. En effet, il est constitué de 35 % d'eau, 10-15 % de racines, et 50 à 55 % de "masse sèche". Environ la moitié de cette masse sèche, soit 25 à 30% de l'arbre, est faite de carbone. Comme l'arbre doit absorber 3,67g de CO2 pour produire 1g de carbone, il absorbera 3,67 fois 25 à 30 % de son poids soit 90 à 110% de son poids. Mais un arbre peut être coupé après un certain nombre d'années, ce qui aura un impact sur la quantité totale de CO2 qu'il aura absorbé. Dans nos calculs nous avons considéré que les arbres avaient une capacité de capture de 5kg de CO2  par arbre par an.

Comment ça marche › l'exemple de votre smartphone.

Que vous veniez d'acheter un nouveau smartphone ou l'ayez depuis un moment, celui-ci a été produit quelque part dans le monde et transporté jusqu'à vous. Ces deux étapes ont nécessité de l'énergie et ont émis du gaz carbonique. L'utilisation de votre smartphone nécessitera aussi de l'énergie, que ce soit pour le recharger ou pour alimenter tous les serveurs qui seront nécessaires à l'utilisation des média sociaux, à l'écoute de musique ou au visionnage de vidéo. En tout, un smartphone a environ un empreinte de 80kg de CO2. 

 

La façon la plus simple de réduire l'empreinte du téléphone est de planter des arbres qui absorberont ces 80kg CO2. L'empreinte étant connue, en fonction de l'endroit où les arbres seront plantés, du type d'arbre, et de la période de capture de CO2, il est facile de calculer le nombre d'arbres nécessaires et le coût de leurs plantations et entretien.

Et pour que ce soit vraiment efficace, nous plantons suffisamment d'arbres que pour capturer 200% de votre empreinte, la rendant dès lors positive ! ​Pour chaque élément que vous choisissez, nous planterons les arbres nécessaires pour que son empreinte soit re-capturée en 5 ans. Puis les arbres continueront à pousser jusqu'à 10 ans au moins et votre empreinte sera re-capturée une deuxième fois. Au bout du compte, en partant d'une empreinte négative pour l'environnement, votre action va créer une empreinte neutre en 5 ans puis deviendra de en plus positive au fur et à mesure que les arbres continuent à grandir ! De plus, vous avez la possibilité de renseigner votre fournisseur ou distributeur. Nous contacterons alors l'entreprise pour lui proposer de se joindre à vous et augmenter le nombre d'arbres qui seront plantés.

Les arbres sont plantés en Belgique et à Madagascar.

 

  • En Belgique, Goodswitch travaille avec Urban Forests qui recrée des espaces verts dans les villes et villages dans une démarche participative qui implique le public (propriétaires, entreprise, particuliers, écoles, etc). Urban Forests utilise la méthode de reforestation Miyawaki qui permet de reconstituer des écosystèmes forestiers sur des surfaces réduites. Ces forêts procurent de nombreux services écosystémiques, améliorent le cadre de vie et nécessitent très peu d’entretien. Elles poussent 10 fois plus vite qu’une plantation ordinaire, sont 30 x plus denses, et offre 20 fois plus de biodiversité. 

UF - logo FB.png
UF - chiffres-clé-méthode-Miyawaki-Urban

  • A Madagascar, Goodswitch travaille avec l'ONG belge Graine de vie, créé il y a déjà 10 ans, et qui a déjà permis la plantation de plus de 19 millions d’arbres. Dans les régions chaudes, les espèces ont une croissance et donc une vitesse d'absorption du CO2 rapide. Graine de vie est une ONG reconnue qui s'assure de la qualité de la plantation et des soins qui sont apportés aux arbres. 

Grainedevie.png